titre

titre

mercredi 15 novembre 2017

La salle d'eau

Depuis le printemps je n'ai pas fait fait grand chose dans ma maison.
Il faut dire que je n'étais pas trop enthousiaste à continuer sa construction. La salle d'eau ne m’inspirait pas trop et je n'ai toujours pas d'idée précise pour la pièce à faire au rez-de-chaussée.
De plus, j'ai la mauvaise habitude de ne pas terminer ce que je commence et j'avoue que j'ai en tête de créer une nouvelle maison.

Mais à la fin de cet été j'ai reçu une proposition intéressante: une équipe de décorateurs de cinéma voulait utiliser ma maison dans un film. L'histoire est jolie, elle se passe fin XIXes, dans les milieux aristocratiques et artistiques de Paris. L’héroïne avait gardé la maison de poupée de son enfance et cette maison apparaissait plusieurs fois dans l'histoire. Par discrétion, je n'en dirais pas plus.

Malheureusement, l'équipe avait besoin de la maison terminée et également, une pièce à construire devait ressembler à une pièce "grandeur nature" utilisée dans le scénario du film. Tout cela évidement pour le mois suivant ;-)

C'est la seconde fois que je passe à côté d'une occasion intéressante car ma maison n'est pas finie. 
Auparavant, c'est pour un film publicitaire que l'on a demandé ma maison, pour une marque de bijoux, et là aussi, il aurait fallu la terminer en très peu de temps.

Ces deux occasions manquées ont eu un côté positif, elles m'ont encouragé à terminer ma maison, voici donc la salle d'eau.







Ce joli miroir de barbier est un cadeau que j'ai reçu de Noëlle de Nono mini Nostalgie



Il manque un tas de petits objets qui rendent une maison vivante, je le sais, cela viendra petit-à-petit.

Un peu de technique


Il a fallu 7 mètres de baguettes en bois pour l'intérieur des lambris, ça semble incroyable ;-)


La baignoire est en papier, celle-ci est un premier modèle que j'ai fait mais que je trouvais trop petit, j'en ai fait une seconde, celle qui est photographiée dans la salle d'eau.



Voila! Il me reste à faire la dernière pièce, alors à bientôt mes amis.

mardi 4 juillet 2017

SIMP et nouveaux trumeaux


Yosh Sagi Le Salon Doré m'a fait le grand honneur de me demander de réaliser un trumeau pour son décor Louis XVI qu'il a présenté au SIMP (Salon International de la Maison de Poupée) à Paris.
Il a aussi eu la gentillesse d'en exposer quelques uns sur son stand. Ce fut pour moi une merveilleuse expérience et je l'en remercie chaleureusement.
J'espère de tout cœur que le SIMP pourra poursuivre sa route, puisqu'il s'agissait du dernier Salon.

J'ai photographié le trumeau sur la magnifique cheminée Louis XVI qu'a construite Yosh
(j'en ai reçu une copie et j'y ai ajouté le rétrécissement noir)



Un agrandissement de la photo où l'on peut mieux admirer la fabuleux salon gustavien de Yosh

D'autres de mes trumeaux qui ont été exposés au SIMP






Et enfin, au SIMP, sachant que j'y viendrais, Norma de make mine mini m'a donné un joli cadeau: deux coussins qui semblent avoir été faits spécialement pour ma maison, 
Merci Norma, j'ai beaucoup apprécié votre geste.




Bonne semaine mes amis et à bientôt...

mercredi 7 juin 2017

un trumeau









En réalité j'ai réalisé 2 trumeaux, voici le second.








un peu de technique
  • Les trumeaux sont réalisés sur une planchette en bois multiplex de peuplier de 4mm d'épaisseur.
  • Chaque élément décoratif est doré à la feuille de cuivre puis recouvert de verni protecteur.
  • Les images sont imprimées sur papier dessin, en impression laser, et protégées par une gomme acrylique.




Hauteur: 125 mm
Largeur: 95 mm
Hauteur: 140 mm
Largeur: 95 mm

                       
making of

à suivre...

lundi 24 avril 2017

le boudoir chinois








un peu de technique

Il y a longtemps que j'ai trouvé ce joli motif de papier peint sur Internet. L'idée m'est venue de l'utiliser dans ma maison.
J'avais aussi ce lambris auquel je trouve un petit côté chinois. Voila comment est née l'idée du boudoir chinois.

j'ai fabriqué un modèle pour le lambris du bas et j'en ai fait un moule en silicone.

j'ai repris la moulure décorative des lambris pour l'utiliser dans les deux bibliothèques d'angle, intégrées dans le mur.. 

Souvent je commence les pièces par le trumeau et la cheminée. J'avais montré le modèle (photo de gauche) à Yosh, un ami miniaturise qui fabrique de superbes meubles (il exposera pour la première fois ses créations en juin, à Paris, au salon du SIMP) je vous invite à découvrir son blog le salon Doré 
Il me répondit qu'il trouvait la peinture trop petite par rapport au trumeau.
Je la refis donc plus grande (image de droite) et en effet, c'est beaucoup plus équilibré, merci Yosh ;-)
C'est lui aussi qui me suggéra de faire la pièce avec des murs à angles de 45° 





making of






J'aime cette photo où la pièce a comme un reflet d'or dù au soleil.
A bientôt mes amis...

mardi 18 octobre 2016

la chambre


Pour la chambre, je voulais mettre le lit dans une alcôve et c'est au SIMP, ce printemps, que j'ai trouvé ce papier peint, l'idée est donc venue d'utiliser le motif du papier peint pour le linge du lit et les rideaux de l'alcôve.







Suite à certains commentaires (et aussi car je n'était pas trop satisfait;-) j'ai changé la plaque de la porte
 (voir photo ci-dessous) 


Il y a très peu de meubles, j'ai juste construit un paravent et un écran de cheminée du même motif.


un peu de technique
le parquet Point de Hongrie
J'ai découpé des lattes de 8mm de large.
Sur une planche, j'ai tracé un rectangle de la dimension du parquet.
Chaque bande de parquet à 30mm de large.
Avec une équerre j'ai tracé un trait à 45°





Une fois toutes les bandes découpées il faut les coller sur un gabarit en carton du plancher 
(photo ci-dessous)



Je ne sais pas où ira exactement la chambre.
Peut-être construirais-je une salle d'eau à droite sur la photo? Un boudoir à gauche? 
On verra selon l'inspiration du moment :-)
A bientôt mes amis.